Le projet de rachat d’AT&T remis en cause

AT&T est actuellement l’un des dossiers les plus discutés sur les places de marché. L’entreprise américaine doit attendre la décision des autorités de régulation de la bourse afin de pouvoir se faire valider son projet d’acquisition du groupe Time Warner pour 79 milliards d’euros. Paradoxalement, ceux qui suivent la bourse en direct pourront constater que les cours de ces deux entreprises sont en train de baisser dans la mesure où les investisseurs trouvent que cette opération est une mauvaise démarche. Cependant, les autorités américaines devraient donner leur accord afin de finaliser ce projet de fusion qui devrait intervenir à la fin de l’année 2017.

Les investisseurs méfiants

Le problème de cette fusion réside principalement dans le fait qu’il y a un certain déséquilibre en matière de rentabilité entre ces deux entités, dans le sens où Time Warner réalise depuis le début de l’année de très mauvais résultats financiers, ce qui justifie que les investisseurs voient ce rapprochement d’un mauvais œil. On constate souvent que les projets de fusion ou d’acquisition mettent en ébullition les marchés financiers à travers des mécanismes de spéculation positive. Cependant, lorsque les deux entités présentent un dossier s’avérant déséquilibré, comme c’est le cas ici, alors les cambistes peuvent essayer de dissuader les deux entreprises d’agir en faisant tout simplement baisser de manière drastique leurs cours. Cela sonne comme un avertissement pour les dirigeants qui devront donc réfléchir à deux fois avant de finaliser ce dossier. Il sera ainsi possible de suivre l’actualité autour de ce projet de rachat notamment en consultant les fils d’actualité consacrés aux entreprises cotées en bourse que vous pourrez retrouver sur UFX et Ness FX.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *